Une nouvelle thérapie révolutionnaire à la vapeur d'eau pour les hommes nécessitant une sonde urinaire

Une nouvelle étude publiée par Prostate Cancer and Prostatic Diseases montre que la thérapie à la vapeur d’eau Rezūm peut être un traitement efficace et sécuritaire pour les patients nécessitant une sonde urinaire suite à une rétention urinaire aiguë causée par l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP).  

Qu'est-ce que la rétention urinaire?

La rétention urinaire est l’incapacité de vider complètement la vessie. La plupart des hommes ayant une hypertrophie de la prostate ne développent pas de complications graves. Cependant, dans certains cas, l’HBP peut provoquer une rétention urinaire aiguë (RUA), qui est l’incapacité de passer volontairement l’urine. Cela se produit lorsque la prostate est suffisamment grande pour «bloquer» l’urètre, ce qui empêche le patient d’uriner, même avec une vessie pleine. La rétention urinaire aiguë est l’une des complications les plus dangereuses et inconfortables liées à l’hyperplasie bénigne de la prostate. Le traitement immédiat consiste à insérer une sonde afin de drainer l’urine hors de la vessie. Dans certains cas, les patients avec une assez grande prostate obstruant l’urètre, peuvent venir à dépendre de l’utilisation d’une sonde urinaire.

Les patients nécessitant une sonde urinaire ont besoin de traitements efficaces pour améliorer la fonction de la vessie ainsi que leur qualité de vie. De plus, l’utilisation de sondes urinaires à long terme peut également causer d’autres formes de complications.

Le traitement chirurgical pour les cas graves de l'HBP

En raison de la nature hautement invasive d’une prostatectomie ouverte (ablation chirurgicale d’une partie ou de la totalité de la glande prostatique), la forme la plus courante de traitement chirurgical pour les patients présentant des symptômes graves de l’HBP est la RTUP. Une résection transurétrale de la prostate ne nécessite pas d’incision, l’ablation de l’excès de tissu de la prostate étant réalisée à travers l’urètre avec un résectoscope. Cependant, une RTUP nécessite une anesthésie générale ou rachidienne.

Bien que la RTUP soit considérée comme un traitement très efficace pour soulager les symptômes de l’HBP et libérer les patients de l’utilisation à long terme d’une sonde urinaire, son taux de réussite semble être significativement affecté par l’âge.

Les patients âgés ou fragiles sur le plan médical, présentant souvent plusieurs autres affections, sont plus à risque de complications causées par les procédures chirurgicales impliquant la RTUP ou une prostatectomie ouverte; y compris les risques liés à l’anesthésie, à une IVU avec septicémie (empoisonnement du sang), au saignement chirurgical ou à un rétrécissement urétral. De tels patients nécessitent donc un traitement minimalement invasif efficace.

Une alternative pour les hommes nécessitant l’utilisation d’une sonde urinaire à long terme

L’étude publiée par Prostate Cancer and Prostatic Diseases, signale que les patients ne pouvant pas subir l’une des thérapies chirurgicales plus traditionnelles, peuvent réussir à mettre fin à l’utilisation d’une sonde avec la nouvelle thérapie à la vapeur d’eau Rezūm.

Le traitement Rezūm utilise des doses contrôlées de vapeur chaude pour ablater directement et réduire les parties de la prostate qui provoquent une obstruction de l’urètre. Ce traitement minimalement invasif s’est avéré à plusieurs reprises comme étant un traitement efficace et sécuritaire de l’HBP.

Dans l’étude menée sur 38 hommes souffrant d’une rétention urinaire aiguë et nécessitant l’utilisation d’une sonde urinaire, 70,3% ont pu évacuer volontairement l’urine 4 à 65 jours après avoir reçu un traitement à la vapeur d’eau Rezūm, et, parmi eux, 69% ont arrêté les médicaments contre l’HBP après le traitement. 

En conclusion, l’étude montre que Rezūm peut restaurer la fonction de la vessie pour la plupart des patients souffrant d’une rétention urinaire aiguë causée par l’HBP.

Vous avez besoin de plus amples informations sur ce traitement révolutionnaire?